A télécharger
A télécharger

A télécharger

Téléchargez et déposez tous les fichiers, rapports, bases de données ou autres documents qui nous informent sur l’histoire des ressources marines évoluant en rade de Brest.

Envie de nous partager un fichier ?

Rapports et études

Titre : HistoRade. Etude de la variation des ressources marines en rade de Brest (1866-1960).

Auteur : Bosseboeuf Lucas

Date édition : 2019

Sujet : Histoire du socio-ecosystème rade de Brest entre 1866 et 1960

Résumé : Ce rapport de stage de Master 2 Expertise et Gestion de l’Environnement littoral, réalisé à l’IUEM sous les conseils de Yves-Marie Paulet et Iwan Le Berre, s’intéresse à l’histoire des ressources marines évoluant en rade de Brest. Certaines espèces marines ont-elles disparu de la rade de Brest ? Quelles en sont les causes ? Quelle a été la réaction de la société qui vivait de ces ressources ? Cette étude espère donner un peu de profondeur historique à ces questions, encore actuelles.

Le télécharger : BOSSEBOEUF Lucas (2019)_Rapport du programme de recherche universitaire HistoRade

Titre : Notes préliminaires sur les gisements de mollusques comestibles sur les Côtes de France : la Rade de Brest

Auteur : Guérin-Ganivet Joseph

Date d’édition : 1911

Sujet : État des lieux des différents gisements coquilliers en rade de Brest, en 1909.

Résumé : Dans cette étude, le jeune naturaliste part à la rencontre des pêcheurs et scientifiques de la rade pour cartographier les bancs d’huîtres plates, coquilles Saint-Jacques, ou autres pétoncles. Il accompagne sa carte d’un petit ouvrage dans lequel, il décrit l’état actuel de ces gisements, ainsi que de leur évolution.

Où le retrouver ? Sur Géo.data.gouv

Le télécharger : GUERIN-GANIVET Joseph (1911)_Notes préliminaires sur les mollusques comestibles en France.

Titre : L’utilisation des végétaux marins des côtes de France

Auteur : Lami Robert

Date d’édition : 1941

Sujet : Etude sur les végétaux marins et leur exploitation par les Hommes.

Résumé : Dans cet article publié dans la revue du Journal d’agriculture traditionnelle et de botanique appliquée, l’assistant au Museum recense les différents végétaux marins des côtes de France. Il en dresse une description biologique, écologique, et renseigne de leur état, leur distribution, ou de leur utilisation par les Hommes.

Où le retrouver ? Sur Persée

Le télécharger : LAMI Robert (1941)_Utilisation des végétaux marins des côtes de France

Titre : Aménagement et mode d’exploitation des ressources marins de la rade de Brest.

Auteur : Ministère de la Marine et des Colonies

Date d’édition : 1849

Sujet : Exploitation des ressources marines de la rade de Brest

Résumé : Dans cette étude, la commission mixte d’enquête du Ministère de la Marine s’inquiète de l’appauvrissement progressif des bancs d’huîtres plates en rade de Brest. Pour essayer de retarder ce processus, elle se charge d’enquêter sur les techniques de pêche, la localisation des bancs d’huîtres plates et d’étudier l’alternative des amendements marins (goémon, maërl, sable coquillier). Par cette étude, la Marine espère améliorer l’encadrement et la réglementation de cette pratique afin d’assurer une pêche plus durable.

Où le retrouver ? Sur Gallica

Le télécharger : Egalement sur Gallica

Les bases de données​

Titre : Base de données de la Statistique des pêches maritimes (Quartier de Brest, 1866-1960)

Auteur : Bosseboeuf Lucas

Date réalisation : 2019

Documents retranscrits : La Statistique des pêches maritimes

Où retrouver ces documents ? Sur archimer.ifremer.fr

Que peut-on y trouver ? Toutes les éditions s’étendant entre 1866 et 1960 de la Statistique des pêches maritimes sont retranscrites dans cette base de données. Cependant, seul le quartier maritime de Brest est concerné. Vous y trouverez donc, par année, des informations sur le nombre de pêcheurs, de bateaux armés, de ressources pêchées ou encore la valeur qui en est retirée. Toutefois, il ne faut pas se fier aveuglement à ces chiffres ! L’approximation des décomptes, le manque de surveillance dans les ports de débarquement ou les pêches clandestines rendent ces données peu fiables. Il faut donc davantage considérer la tendance générale de ces chiffres. Plutôt que de croire que la pêche des amendements marins a précisément rapporté 457 416 livres en 1874, il faut plutôt y voir qu’ils constituent le principal revenu des pêcheurs de la rade de Brest cette année-là.

La télécharger : Base de données de la Statistique des pêches maritimes (Quartier de Brest, 1866-1960). 

 Crédit photographique : Photographie de l’Armée américaine, disponible sur http://ftp.arl.army.mil/~mike/comphist/ et tirée des archives de the ARL Technical Library. Sans date

Description : Console BRLESC-I computer. A la console, Lou Moeller et à côté de la porte : Horace Burkintere.

Vous devez être connecté(e) pour nous suggérer une référence.

Vous devez être connecté(e) pour nous suggérer une référence.